La décentralisation de l’exploitation minière Bitcoin: Quel impact pour l’achat de cartes cadeaux en crypto-monnaies ?

La nouvelle fait grand bruit dans l’industrie des crypto-monnaies : un événement organisé aujourd’hui en Caroline du Sud par Ocean, une startup Bitcoin opérant en mode furtif, promet de mettre en lumière des technologies inédites pour décentraliser l’exploitation minière du Bitcoin. Cet événement d’une journée est l’occasion de rassembler plusieurs figures de proue du secteur, dont le PDG de Block, Jack Dorsey, le développeur de longue date du Bitcoin, Luke Dashjr, et bien d’autres. Il se déroule sur le site d’une installation locale dédiée à l’extraction de Bitcoin.

La question de la décentralisation est cruciale car l’exploitation minière est devenue ces dernières années une activité fortement centralisée. Cette centralisation n’est pas forcément liée à la propriété du matériel d’extraction, mais plutôt due à la dépendance vis-à-vis de grands pools miniers pour la coordination de l’activité. Ces pools, en gardant la custody des fonds des mineurs, peuvent retenir des paiements ou même coercer les mineurs à agir d’une manière particulière. Les deux plus grands pools exigent aujourd’hui des informations KYC pour admettre de nouveaux mineurs. De plus, ils peuvent censurer des transactions s’ils le souhaitent ou si un gouvernement le leur impose, en utilisant le hashrate de leurs clients.

Malgré les risques, les pools miniers sont un élément essentiel du réseau Bitcoin. Sans eux, les mineurs n’auraient d’autre choix que de miner en solo, ce qui se traduirait par des paiements très irréguliers et imprévisibles, augmentant considérablement le risque dans une activité nécessitant déjà de gros capitaux. Cependant, l’intérêt de Dorsey pour la décentralisation, bien que remarquable, n’est pas récent. En effet, dès avril dernier, il avait laissé entendre que Block se penchait sur l’exploitation minière de Bitcoin, avec des achats de puces dédiées à cette activité, suggérant ainsi son entrée dans le secteur. Sa préoccupation remonte à 2021, faisant de lui un acteur impliqué de longue date dans cette question.

Quelle sera la solution proposée par Ocean ? Block jouera-t-il un rôle dans cette dynamique ? Dorsey ou Dashjr auront-ils un rôle spécifique au sein de la startup ? Pour l’heure, les réponses restent en suspens. Mais une chose est sûre : avec l’émergence de nouvelles solutions pour une exploitation minière plus décentralisée, nous pourrions être témoins d’une révolution dans l’achat de cartes cadeaux avec des crypto-monnaies. En effet, une telle décentralisation pourrait influencer l’acceptation des crypto-monnaies dans les transactions courantes et élargir les horizons pour ceux qui cherchent à dépenser leurs actifs numériques sur des plateformes comme Kryp2cash. Restez à l’affût ! La diffusion en direct d’Ocean commence à 10 h 30, heure de l’Est, sur les chaînes X, Rumble et YouTube de Bitcoin Magazine.