Les ETN bitcoin : quand la crypto s’invite à la Bourse

Une intégration prometteuse pour le marché financier traditionnel

Les monnaies numériques continuent leur marche en avant, grappillant chaque jour un peu plus de terrain sur le terrain finement tracé de la finance traditionnelle. La dernière avancée en la matière ? L’annonce fracassante de la Bourse de Londres (LSE) qui, par le biais d’un document sobrement intitulé « Fiche d’admission des ETN crypto », a ouvert ses portes aux demandes d’émission d’exchange-traded notes (ETNs) adossés au Bitcoin, fleuron des cryptomonnaies. Ce pas audacieux s’inscrit dans une stratégie plus vaste visant à diversifier l’offre de la LSE et à offrir aux investisseurs une porte d’entrée plus conventionnelle vers l’univers souvent considéré comme ésotérique de la monnaie virtuelle.

Des produits financiers novateurs et sécurisés

Les ETNs linkés au Bitcoin, rappelons-le, sont des instruments financiers calqués sur le prix de la désormais mythique cryptomonnaie et négociables sur des places boursières traditionnelles. La liste de ces ETNs à la Bourse de Londres entraînerait naturellement une déferlante d’opportunités pour les investisseurs à la recherche d’une exposition au BTC via des véhicules d’investissement familiers et réglementés. Ce n’est pas tout : pour répondre aux exigences croissantes en matière de sécurité et de transparence, ces ETNs crypto sont proposés sous une forme physique, sans effet de levier, et sur des cryptoactifs déposés majoritairement dans des « cold storage », ces coffres-forts numériques hors ligne tant prisés pour leur nivellement optimal de sécurité.

Des précédents favorables et une demande en hausse

L’acceptation des dossiers d’ETN Bitcoin par la LSE découle directement d’une demande croissante pour des investissements liés au Bitcoin émanant à la fois des investisseurs institutionnels et des particuliers. L’approbation récente par la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine d’un lot d’ETF Bitcoin à spot illustre parfaitement ce phénomène. Ces derniers ont réalisé, la semaine dernière, plus de 33 milliards de dollars de volume d’échanges, devenant ainsi les lancements d’ETF les plus fructueux de l’histoire. Ce succès retentissant ne fait que confirmer l’engouement généralisé pour le Bitcoin et les possibilités qu’il offre à l’industrie financière classique. 💡

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *